Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène

Centre national du costume de scène – Mode ! A la ville comme à la scène

 

C’est bientôt Pâques, le printemps est là, et pour fêter le beau temps, je suis allée m’enfermer dans un musée. Je me suis rendue à Moulins voir l’exposition fraîchement installée au Centre national du costume de scèneMode ! à la ville comme à la scène. Ce centre, devenu musée, est le premier à avoir été dédié à la conservation du patrimoine matériel des théâtres. C’est un bâtiment magnifique qui abrite une large collection de costumes, qui servent à des expositions ou à des recherches. Les fonds tournent régulièrement et sont exposés thématiquement. Il y a donc deux expositions temporaires par an, et un espace d’exposition permanente actuellement consacré au danseur étoile Rudolf Noureev.

 

Mode ! A la ville comme à la scène

Cette exposition est disponible jusqu’au mois de septembre ! Il s’agit de faire une histoire croisée entre l’histoire de la mode et des costumes de scène, depuis le XVIIIème siècle jusqu’aux années 2000.

« Costumes de scène et costumes de ville ne servent pas les mêmes buts. Au théâtre, l’approche du costume est triple. Il souligne les caractéristiques, désigne le rôle, s’insère dans l’atmosphère de l’ouvrage, tout en ayant un code chargé de significations. À la ville, il habille avec ou sans ostentation son propriétaire, signifiant son appartenance sociale. Cette exposition ne cherche pas à comparer l’histoire de ces deux modes d’expression pendant trois siècles mais à mettre en valeur les moments où leur articulation fait sens et la naissance de nouveaux processus. » Catherine JOIN-DIETERLE, commissaire de l’exposition – Lien.

Hormis l’aspect historique, qui me plaît beaucoup, l’exposition est très bien organisée. Les costumes sont visibles dans leurs moindres détails – la lumière les met en valeur. Via l’évolution des costumes, on voit l’évolution des modes, des tissus utilisés, des courants et des influences étrangères. On retrouve certaines grandes actrices comme Sarah Bernhardt qui ont su inspirer la mode, et des grands couturiers comme Christian Lacroix qui, soit dit en passant, est président du conseil d’administration du Centre national du costume de scène.

 

Rudolf Noureev

Comme je vous le disais, l’exposition permanente – pas tout à fait puisque les fonds tournent – était dédiée au danseur Rudolf Noureev. Il s’agissait surtout de costumes de scène et de sa collection personnelle. C’était intéressant d’en apprendre un peu plus sur lui, le monde de la danse est un monde que je ne connais absolument pas. Noureev collectionnait les textiles orientaux, sous toutes leurs formes – kimono, chasubles … – et des gravures européennes et japonaises. Il y avait aussi de nombreux effets personnels, mobiliers, décorations … C’était un artiste curieux et passionnant : il a dansé dans les meilleurs ballets et a appris avec les plus grands. Je vous laisse découvrir les détails de l’exposition sur le site du Centre national du costume de scène.

 

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

Centre national du costume de scène, Moulins

 

 

Cet article est maintenant terminé ! Si vous passez par Moulins ou que vous êtes dans la Nièvre, allez faire un tour au Centre national du costume de scène. N’hésitez pas à commenter si cet article vous a plu ! Vous pouvez aussi vous abonnez au blog pour ne rater aucun article, et me suivre sur les réseaux sociaux. En attendant un prochain article, portez vous bien !

Love, Lilli.

VOUS POUVEZ ME SUIVRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

ET VOUS ABONNER EN BAS DE LA PAGE 

2017-11-26T20:09:17+00:00

Leave A Comment