Voyage interrail à Vienne

Vienne

 

Trajet

Le trajet de Vienne était « court » (4 heures) et direct. D’ailleurs, il y a un circuit touristique qui part de Prague jusqu’à Budapest en passant par Vienne. Au départ, nous voulions aller à Budapest, mais pour rejoindre l’Italie en train c’est trop long ( 10 heures de train minimum…) ; du coup on s’est arrêté à Vienne !

Prague – Vienne

 

Dormir à Vienne

Nous étions à l’auberge « At Holiday ». C’était confortable mais il fallait payer pour tout et n’importe quoi. Par exemple il y avait des ordinateurs à disposition mais internet était payant à l’heure. Nous n’avions pas le droit d’étendre le linge dans la chambre pour payer les machines à laver et les sèches linges ; et en plus le personnel pouvait passer entre 10h et 14h pour « vérifier ».

 

On fait quoi à Vienne ?

Juste un petit aparté pour préciser que les visites touristiques sont assez chères à Vienne, même en tarif étudiant. Du coup, prévoyez le budget si vous voulez faire des châteaux et / ou des musées.

 

Ballades

Nous sommes partis en métro de l’auberge jusqu’à Stephansplatz. C’est sur cette place que se trouve la cathédrale Saint Etienne ; ce qui la différencie de celles que nous avions pu visiter, c’est son toit en tuiles colorées.
De Stephansplatz, nous avons fait un grand tour à pied, en suivant les bâtiments qui nous semblaient beaux de loin. Inutile de vous dire qu’on a bien marché, parce que tout est grand ; et majestueux.

 

Château du Belvédère

C’est très mignon ! On peut entrer dans le jardin gratuitement ; il nous offre une vue sur tout le centre ville. Nous avons aussi visité le musée de peinture qu’il y a à l’intérieur du château (12,5 tarif étudiant) ; et nous avons pu admirer de vraies toiles de Klimt. Un artiste contemporain japonais exposait aussi certaines de ses œuvres. C’était en décalage avec le bâtiment et le style du musée, mais c’est ce qui m’a plu. Bonus : dans un des grandes salles du château, il avait des poufs rebondissants violets sur lesquels on s’asseyait pour regarder le plafond. Très bonne idée.

 

Château de Schonbrunn

 Nous avons seulement visité les jardins, qui sont gratuits. Ça fait penser à Versailles ; la fontaines, la symétrie, les surprises… ; mais en plus sec. C’est vraiment beau et la promenade est agréable. Je crois que ce château était la résidence secondaire des Habsbourg ; famille qui a fourni les empereurs du Saint-Empire du XVème au XVIIIème siècle.

 

On mange quoi à Vienne ?

Nous sommes allé « Chez Mama », un restaurant qui faisait un menu typique viennois à Karlspatz. La qualité n’était pas au top, mais on a pu goûter des spécialités, du coup c’était bien ! En entrée nous avons bu une leberknode suppe : un bouillon de bœuf avec des lamelles de crêpes salées ; c’est… original. Ensuite LE plat typique est l’escalope panée, le schnitzel, servie avec des pommes de terre persillées et de la sauce aux airelles. Et en dessert, l’incontournable apfelstrudel, un feuilleté aux pommes avec de la cannelle.

Pour boire un coup, le 1516 à Karlsplatz ! Un bar / restaurant dans lequel ils brassent leur propre bière ; très bonne d’ailleurs. Les desserts aussi sont bons… C’était pendant l’euro, du coup on a pu voir les français battre les allemands en demi-finale ; on a partagé notre joie avec une serveuse française, c’était sympa !

 

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

Voyage interrail à Vienne

 

 

Cet article est terminé ! Pour les trois dernières étapes, on se dirige vers l’Italie. Du coup, on se retrouve la semaine prochaine pour un petit séjour à Venise. Abonnez-vous pour ne pas rater la suite du voyage !

Love, Lilli.

VOUS POUVEZ ME SUIVRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

ET VOUS ABONNER EN BAS DE LA PAGE 

2017-11-27T20:52:58+00:00

Leave A Comment