Prochaines lectures

Mes prochaines lectures : automne & hiver 2017-2018

Prévoir ses lectures pour l’automne et l’hiver, c’est comme prévoir un après-midi pluvieux où l’on resterait sous la couette avec un bon chocolat chaud…

 

On se retrouve aujourd’hui pour un article que j’écris dans le cadre du « Challenge d’écriture » du groupe Facebook Le café des Blogueuses. En effet, l’un des thèmes était « prochaines lectures » et, étant donné mon dernier craquage de slip en librairie, ça tombait pile au bon moment ! Je vous ai sélectionné trois livres, parce que j’avoue être incapable d’en planifier davantage ; j’aime laisser place à mes envies spontanées. Je vous laisse avec la suite, en espérant que cette petite sélection vous plaira !

 

Prochaines lectures

 

Hubbert HADDAD – Ma : « La marche à pied mène au paradis »

 

 Ainsi s’ouvre Ma, roman japonais, à la croisée de deux destins et autour d’une même quête, la voie du détachement. Shoichi porte en lui le souvenir de Saori, la seule femme qu’il ait aimé, une universitaire qui a consacré sa vie à Santoka, le dernier grand Haïkiste. Leur passion aussi incandescente que brève initie le départ de Shoichi sur les pas de Santoka et de l’immense Basho. (Un autre haïkiste, je suppose). Marcher, c’est échapper au ressassement, aux amours perdues, c’est vivre pleinement l’instant. 

J’ai été attirée par la couverture de ce livre ; jaune, japonisante. Je me suis dit que je devais me lancer dans des romans qui me feraient voyager, dans des cultures que je ne connais absolument pas mais qui m’attirent. C’est le cas de la culture japonaise. J’adore l’esthétique des dessins japonais, la philosophie à la fois simple et complexe des haïkus, leur manière de représenter le fantastique.

Je n’ai lu que des bonnes critiques sur le dernier roman de Hubert HADDAD ! « Tout en lyrisme contenu, semé de haïkus (…) ce récit aux accents mythiques est une ode à la beauté du monde (…) ». « Un livre fort, érudit, poétique, engagé, qui nous transporte et nous enchante ». « Une écriture poétique d’une grande beauté et une histoire à double entrée émaillée de haïkus de grands maîtres du genre ». Babelio.

Etes-vous aussi intéressés par cette culture ? Avez-vous d’autres romans japonais à me conseiller ?

 

Prochaines lectures

 

John IRVING – L’oeuvre de Dieu, la part du Diable

 

« Ici à Saint Cloud’s, nous n’avons qu’un seul problème. Il se nomme Homer Wells. Nous sommes parvenus à faire de l’orphelinat son foyer, et c’est cela le problème. » Dans l’orphelinat de Saint Cloud’s, l’excentrique Dr Larch officie de manière très spéciale. Il assure « l’oeuvre de Dieu » en mettant au monde des enfants non désirés et réalise la « part du Diable » en pratiquant des avortements clandestins. Homer Wells, jeune orphelin et protégé de Wilbur Larch, ne se voit pas vivre ailleurs qu’à Saint Cloud’s. Auprès de ce dernier, il va apprendre le « métier », et peu à peu tracer son chemin en s’éloignant avec audace des plans du docteur. 

Si vous n’avez jamais entendu parler de John Irving, je vous invite à aller lire l’un de mes tous premiers articles sur son roman Le monde selon Garp. J’avais absolument adoré, notamment l’ambiance et les personnages loufoques qu’il crée. C’est ce que j’espère retrouver dans ce roman ! Et je n’espère pas ne pense pas être déçue…

Le choix du thème, du lieu et « l’excentrique Dr Larch » me donnent déjà l’eau à la bouche. Ce que j’ai aimé par dessus tout dans Le monde selon Garp, c’est la manière dont avait été traité des thèmes dits « sérieux » comme le féminisme ou le handicap par exemple. John Irving les rend drôles et tragiques à la fois. C’est également l’un des rares auteurs qui me fait autant rire. En fait, ses romans nous font ressentir des émotions très bizarres parce que contradictoires…

Si vous avez déjà lu Le monde selon Garp, est-ce que vous voyez ce que je veux dire ? Avez-vous ressenti la même chose ?

 

Prochaines lectures

 

Eric-Emmanuel SCHMITT – L’élixir d’amour

 

« L’amour relève-t-il d’un processus chimique ou d’un miracle spirituel ? Existe-t-il un moyen infaillible pour déclencher la passion, comme l’élixir qui jadis unit Tristan et Iseult ? Est-on, au contraire, totalement libre d’aimer ?« . Anciens amants, Adam et Louise vivent désormais à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, lui à Paris, elle à Montréal. Par lettres, tout en évoquant les blessures du passé et en s’avouant leurs nouvelles aventures, ils se lancent un défi : provoquer l’amour. Mais ce jeu ne cache-t-il pas un piège ?

J’ai entendu parler de ce livre grâce à l’émission La grande librairie, qui passe tous les jeudis sur France 5. Eric-Emmanuel Schmitt est souvent invité et cette-fois ci m’a marquée. J’avais été attirée par l’expression « provoquer l’amour »…

Dans mon souvenir, il expliquait que pour provoquer l’amour, les personnages du roman laissaient volontairement des lettres d’amour aux pieds de personnes lambda. (J’espère qu’en disant cela, je ne me trompe pas de roman ; sinon je serai déçue aussi…) Je trouverais ça fascinant de réaliser cette expérience dans la vraie vie. Bon, je ne pense pas que ce soit une très bonne idée, parce que certains pourraient en souffrir. Mais j’aimerais savoir : est-ce qu’on peut tomber amoureux d’une lettre ? D’une personne imaginaire ?

 

Dites moi quelles sont vos prochaines lectures dans les commentaires !

 

Dans le cadre du challenge du Café des Blogueuse, je vous partage trois blogs/sites qui m’inspirent. Je commence par Natacha Birds, que j’aime d’amour, et qui vient de refaire son site. Il est encore plus beau qu’avant ! Franchement si vous ne connaissez pas, foncez ! Ensuite, un blog que j’ai découvert il n’y a pas longtemps : celui d’Abracadabooks. Un blog lecture comme je les aime, avec de belles photos et une charte graphique au top ! Je vous conseille aussi son Instagram... Et pour finir, allez faire un tour sur le site de Rose Capsule. Un monde de douceur vous attend !

N’hésitez pas à laisser un commentaire pour me dire si ces prochaines lectures vous inspirent, et ce que vous lisez en ce moment ! Vous pouvez également vous abonner au blog pour recevoir les derniers articles – c’est formidable. En attendant un prochain article, portez-vous bien,

Love, Lilli.

VOUS POUVEZ ME SUIVRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX : 

ET VOUS ABONNER EN BAS DE LA PAGE 

2017-11-26T15:15:49+00:00

Leave A Comment